Le 9 mai a eu lieu, comme chaque année depuis 1950, la Journée de l’Europe, une forme de coopération politique et d’union entre les pays pour la paix.

Actuellement, en Europe et parmi le total des pays qui sont des États membres du continent, il existe plus de 20 langues « utiles ». Un espace riche en culture et en langues car, en outre, plus de 200 langues sont parlées dans leur plus de 50 pays.

Si vous pensez à vous lancer dans l’aventure de connaître un pays européen, renseignez-vous d’abord sur quelle est sa langue officielle.

Quelle est l’importance de la Journée de l’Europe ?

La commémoration de cette journée, jusqu’à présent, n’a été presque exclusivement que de nature institutionnelle et célébrée que dans des lieux publics tels que des écoles, des collèges et des édifices gouvernementaux.

Cette journée a été établie par Robert Schuman, qui était ministre des Affaires étrangères français en 1950, comme une déclaration qui a conduit à la formation de la première Communauté Européenne : celle du charbon et de l’acier.

Cette proposition a été faite cinq ans avant la reddition du régime nazi et après que l’Europe ait été dévastée pendant la Deuxième Guerre Mondiale.

Combien de langues sont parlées en Europe ?

Actuellement, dans l’espace européen, plus de 200 langues appartenant à différentes familles sont parlées. Le principal groupe est l’indo-européen, où se trouvent les langues germaniques, romanes, celtiques, balto-slaves, helléniques, l’albanais et l’arménien.

Le deuxième qui suit ce groupe est le finno-ougrienne, avec le finnois et le hongrois comme langues. Finalement, il y a les langues turques, groupe dans lequel l’on trouve le turc comme langue principale.

Un chiffre qui, a priori, peut paraître surprenante en termes de variété, mais ce n’est rien en comparaison avec d’autres régions du monde comme en Papouasie-Guinée, où 900 langues différentes y sont parlées.

En plus, si l’on comptait également les dialectes de chaque région, la quantité serait encore plus élevée, donc chaque langue a, à son tour, de nombreux dialectes différents.

L’Europe riche en langues

Pour se focaliser sur le sujet qui nous occupe, actuellement l’Union Européenne compte 23 langues officielles parmi lesquelles l’on trouve celles avec un nombre élevé de citoyens qui les parlent et d’autres qui ne sont pas très utilisées et que l’on va seulement entendre dans leur pays d’origine.

La liste principale des 23 langues parlées, écrites et traduites en Europe est: l’allemand, l’anglais, le bulgare, le danois, l’espagnol, l’estonien, le finnois, le français, le grec, le hongrois, l’irlandais, l’italien, le letton, le lituanien, le maltais, le polonais, le portugais, le roumain, le slovaque, le slovène, le suédois et le tchèque.

Ces 23 langues sont officielles et également autorisées à être traduites dans toutes les institutions de l’Union Européenne dans leurs respectifs documents. Les barrières linguistiques n’existent pas en Europe, ou, du moins, l’on essaye qu’il y en ait le moins possible.

Quelles sont les langues les plus parlées en Europe et pourquoi il est si important de savoir les traduire ?

  1. RusseSi vous pensiez que la langue la plus parlée en Europe était l’anglais, vous aviez tort. Il s’agit de la langue slave russe qui appartient à la famille des langues indo-européennes. Cette langue est parlée en Russie, en plus d’en Moldavie, en Biélorussie, en Ukraine, en Géorgie et au Kazakhstan. Le nombre de locuteurs russes dans le pays est estimé à près de 147 millions de personnes, ce qui veut dire que savoir le traduire vers votre langue maternelle vous aidera à avoir plus de richesse et de culture.
  2. Allemand:  encore une fois, il ne s’agit pas de l’anglais, désolé. La deuxième langue la plus parlée en Europe est l’allemand. Hormis l’Allemagne, cette langue est aussi parlée en Suisse, en Autriche, au Liechtenstein, au Luxembourg, au Danemark, en France, en Italie, en Hongrie, en Slovaquie, en Belgique, en Ukraine et en Roumanie. À l’heure actuelle, le russe est de plus en plus demandé dans les agences de traduction pour avoir des documents dans cette langue.
  3. Turc: En troisième position, le turc. Ça fait partie de la famille des langues altaïques et il est parlé en Turquie, ainsi que dans une partie de la Roumanie, de Chypre, de la Bulgarie, de l’Azerbaïdjan, de la Grèce et de la Macédoine. On estime qu’il y a plus de 81 millions de locuteurs.
  4. Anglais: Le premier du monde et le quatrième de l’Europe. L’anglais est parlé dans des pays comme l’Irlande, l’Écosse, le Pays de Galles et la Malte ; en plus de l’Angleterre, bien entendu. Il s’agit de la langue utilisée comme référence dans la plupart des pays et, au Royaume-Uni seul, on estime qu’elle est parlée par plus de 65 millions de personnes. Vous pouvez avoir plus d’information sur des traducteurs d’anglais sur notre site Tradupla.

Des services de traduction vers les langues les plus parlées de l’Europe

Si vous avez besoin d’un service de traduction professionnel vers l’une de ces langues, appelez-nous! Vous pouvez également nous écrire à info@tradupla.es.

Leave a comment